Nouvelles Oceane pour Alcatel-Lucent et rachat d'anciennes

le
0
ALCATEL-LUCENT LANCE UNE ÉMISSION D'OCÉANE DE 547 MILLIONS D'EUROS
ALCATEL-LUCENT LANCE UNE ÉMISSION D'OCÉANE DE 547 MILLIONS D'EUROS

PARIS (Reuters) - Alcatel-Lucent a annoncé mercredi une émission d'obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles ou existantes (Oceane) à échéance 1er juillet 2018 d'un montant nominal d'environ 547,8 millions d'euros.

Ce montant est susceptible d'être porté à un maximum d'environ 628,90 millions d'euros en cas d'exercice en totalité d'une option de surallocation, a précisé dans un communiqué l'équipementier télécoms.

La valeur nominale unitaire des obligations fera ressortir une prime d'émission d'environ 37% par rapport au cours de référence de l'action Alcatel-Lucent. Les obligations porteront intérêt à un taux annuel de 4,25%.

L'objectif de l'émission est d'allonger la maturité de la dette du groupe en finançant le rachat des Oceane arrivant à échéance le 1er janvier 2015, dont le montant nominal restant en circulation s'élève à environ 807 millions d'euros.

L'opération s'inscrit dans le cadre du nouveau plan stratégique du groupe. Baptisé Shift, ce plan prévoit notamment un milliard d'euros de réduction des coûts fixes et autant de cessions d'actifs.

"Malgré l'amélioration du profil de maturité de la dette de la société, nous continuons de considérer que les spreads de crédit actuels reflètent assez bien l'incertitude autour de la capacité d'Alcatel à mener à bien son plan Shift, et à améliorer son positionnement concurrentiel dans le secteur difficile des équipementiers télécoms", commente dans une note Société générale.

L'action Alcatel-Lucent a clôturé en baisse de 2,73% à 1,317 euro, plus forte baisse de l'indice SBF 120 (+2,01%) et du secteur européen des valeurs technologiques (+2,91%).

Benjamin Mallet, avec Pascale Denis et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant