Nouvelles négociations sur le nucléaire iranien le 18 septembre

le
0

BRUXELLES, 4 septembre (Reuters) - Les grandes puissances et l'Iran vont se retrouver le 18 septembre à New York pour de nouvelles négociations sur le programme nucléaire de Téhéran, a annoncé jeudi la Haute représentante de l'Union européenne pour la politique étrangère, Catherine Ashton. Le groupe P5+1 - les cinq membres permanents du Conseil de sécurité + l'Allemagne - et l'Iran ne sont pas parvenus à un accord définitif avant la date butoir du 20 juillet, qui a en conséquence été repoussée au 24 novembre. La réunion du 18 septembre, en marge de l'Assemblée générale annuelle des Nations unies, sera précédée par des entretiens bilatéraux, notamment entre les trois pays européens du groupe P5+1 (France, Grande-Bretagne et Allemagne, ou "E3") et l'Iran, a précisé le porte-parole de Catherine Ashton. "Une réunion E3/Iran aura lieu le 11 septembre à Genève", a déclaré Michael Mann, précisant que celle-ci se déroulerait au niveau des directeurs politiques. L'Iran et les Etats-Unis ont également entamé jeudi à Genève de nouvelles discussions bilatérales, les deuxièmes depuis le 20 juillet. Le secrétaire d'Etat adjoint William Burns participe à ces pourparlers, a précisé le Département d'Etat, de même qu'Abbas Araghchi, un des principaux négociateurs iraniens, a rapporté l'agence Irna, selon laquelle les discussions devraient durer jusqu'à samedi. (Martin Santa, avec Stéphanie Nebehay à Genève; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant