Nouvelles lignes TGV : un gâchis monumental ? (VIDEO)

le
5

Le gouvernement a finalement donné son feu vert aux lignes à grande vitesse vers Dax et Toulouse à partir de Bordeaux. La facture pour ces 327 kilomètres de nouvelles lignes est-elle vraiment salée ? Est-ce positif en terme d'emplois et de croissance alors que le modèle économique du TGV bat de l’aile ? Le point de vue de Béatrice Mathieu, rédactrice en chef adjointe de L'Expansion. Ecorama du 29 septembre, présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • stochast le mercredi 30 sept 2015 à 11:24

    Le plus navrant, c'est d'avoir enterré le projet de LGV vers Nice. Comment peut-on tolérer, au 21e siècle, que la voiture soit le moyen le plus rapide (et encore, quand il n'y a pas d'embouteillage...) pour relier Marseille à Nice ? La région PACA (à laquelle on aurait pu ajouter le Gard, soit dit en passant) pourrait être la Catalogne de la France, mais avec des décennies de déshérence, elle risque fort de devenir sa Campanie.

  • olef31 le mercredi 30 sept 2015 à 01:40

    Le TGV sur Toulouse est indispensable ! Mais gros gâchis ? Bien sur que oui !!! Et et le mot est très faible. J'ai été aux 1ères réunions publiques sur Toulouse et c'est tellement loin dans le temps que je ne sais plus en quelle année. La seule chose qui avait été annoncé était la circulation des 1er TGV en 2016. Regardez aujourd'hui !!! En encore, rien n'est encore lancé.

  • dsta le mardi 29 sept 2015 à 22:41

    Un grand gestionnaire l'empereur de l'Elysée! Mais enfin tout le monde sait bien qu'il n'a aucun bon sens et d'ici les travaux, il aura dégagé depuis bien longtemps, cet amateur!

  • j.ghest le mardi 29 sept 2015 à 17:34

    Allez, on continue à brader l'argent public par dizaine de milliards.En plus, les rapports successifs précisent clairement que ces lignes TGV ne seront pas rentables.Pas grave, bradons, bradons, l'argent de nos concitoyens. Le PS dans toute sa splendeur, mais comme cette "gribouille" gouvernementale est maintenant devenue quasiment quotidienne qu'on n'y prête même plus attention. Pourtant, il faudra bien finir par payer l'addition.

  • lorant21 le mardi 29 sept 2015 à 13:51

    oui, à la mode PS. mais rassurez-vous, on ne trouvera pas l'argent et elles ne seront pas construites. ouf.