Nouvelles Frontières s'oriente à nouveau vers le sur-mesure

le
0
TUI, maison mère du voyagiste, spécialise ses marques pour résister dans un secteur morose et concurrentiel.

Pour les dirigeants de TUI France, la prochaine frontière à atteindre est celle de la rentabilité. «Nous visons l'équilibre de notre activité tour-operating pour septembre 2014, ce qui représente un chemin considérable puisque nous perdions plusieurs dizaines de millions d'euros au 30 septembre 2011», confie Pascal de Izaguirre, président de TUI France.

Un objectif qui passe par un repositionnement de Nouvelles Frontières, marque acquise en 2002. «Nouvelles Frontières s'est transformé en une marque généraliste ces dernières années alors que les attentes des différents types de clientèle sont très éloignées, explique le directeur marketing, Sébastien Boucher. Or sa légitimité provient de son activité circuit.» Conséquence: Nouvelles Frontières va devenir un pur spécialiste, c'est-à-dire qu'il va s'adresser à des clients qui recherchent une destinat...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant