Nouvelles Frontières: 400 postes menacés

le
0
INFO LE FIGARO - Le groupe se réorganise en profondeur, en rapprochant ses marques Nouvelles Frontières et Marmara.

Pascal de Izaguirre, le nouveau patron de Nouvelles Frontières, avait prévenu cet été qu'un plan social serait nécessaire pour relancer le groupe, en perte de vitesse. Selon nos informations, ce plan concernerait près de 400 postes. Il devrait être lancé début 2012 et les premiers départs interviendraient l'été prochain.

Ce jeudi, à l'occasion d'un comité d'entreprise extraordinaire qui a duré toute la journée, Pascal de Izaguirre avait prévu de donner des détails de ce plan. Il ne l'a finalement pas fait. «Le sujet du jour était le projet de fusion et aucun plan social ne peut intervenir avant, explique au Figaro Jorge Partida, secrétaire du CE et membre du syndicat FO, majoritaire. Pascal de Izaguirre voulait donner un chiffre de suppressions de postes. À notre demande, il n'en a pas parlé. Ce n'était pas à l'ordre du jour, nous lui avons dit de respecter le processus de fusion.»

Ce plan s'intègre dans une stratégie de redressement drastique de Nouvelles

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant