Nouvelles frappes aériennes contre le PKK en Turquie

le
0

ANKARA, 22 novembre (Reuters) - L'armée de l'air turque a mené ce week-end de nouvelles frappes aériennes contre des positions des séparatistes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le sud-est de la Turquie. L'armée a annoncé avoir visé samedi des abris et des centres de ravitaillement dans les montagnes du district de Semdinli, province de Hakkari, près des frontières de l'Irak et de l'Iran. Dans le district de Nusaybin, province de Mardin, le couvre-feu est entré dimanche dans son dixième jour. Au cours des affrontements de dimanche, dix combattants du PKK et deux civils ont été tués dans cette région, a annoncé le bureau du gouverneur. A Diyarbakir, le couvre-feu imposé il y a trois jours a été levé dimanche matin dans sept quartiers de la ville mais reste en place dans d'autres secteurs. Le PKK, classé comme organisation terroriste par Ankara, les Etats-Unis et l'Union européenne, a pris les armes en 1984 contre l'Etat turc et plus de 40.000 personnes, essentiellement des séparatistes kurdes, ont péri dans ce conflit depuis lors. (Ece Toksabay, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant