Nouvelles difficultés pour la mine égyptienne de Sukari

le
1

Commodesk - Centamin, l'exploitant britannique de la mine de Sukari, en Egypte, a annoncé le jeudi 13 décembre une suspension des opérations jusqu'à nouvel ordre. En cause, un litige avec son fournisseur de carburant, la Compagnie générale égyptienne de pétrole (EGPC).

L'EGPC lui réclame 403 millions de livres égyptiennes (50 millions d'euros) pour du carburant livré entre décembre 2009 et janvier 2012. Cette facture est contestée par Centamin, qui négocie actuellement avec la compagnie pétrolière.

Fin octobre, un tribunal égyptien avait annulé la concession accordée à Contamin, signée sous l'ère Moubarak. Suite à ces deux affaires, en plus de la pénurie récurrente de main d'œuvre qualifiée, l'exploitant a déclaré l'état de maintenance pour l'ensemble du site.

Exploitée depuis 2009, Sukari est la plus grande mine d'or du pays, avec une production de 200.000 onces (5,67 tonnes) en 2011. Ses réserves sont évaluées à sept millions de tonnes.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fp74 le mardi 18 déc 2012 à 08:22

    7 millions de tonnes!!! J'en doute fortement. Faudrait que les "journalistes" arrivent à se relire de temps en temps.