Nouvelles charges chez Deutsche Bank qui rate le consensus

le
0
LES CHARGES PÈSENT SUR LES RÉSULTATS DE DEUTSCHE BANK
LES CHARGES PÈSENT SUR LES RÉSULTATS DE DEUTSCHE BANK

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Bank a annoncé mardi avoir dégagé un bénéfice de 792 millions d'euros avant impôts au deuxième trimestre, et le passage de 3 milliards d'euros de provisions pour charges liées à des procès et à d'autres procédures judiciaires en cours.

Le montant de ces charges représente une hausse de 600 millions d'euros par rapport aux 2,4 milliards annoncés au premier trimestre.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient un bénéfice de 1,3 milliard d'euros.

Ces trimestriels offrent un contraste saisissant avec les chiffres publiés par les grands concurrents de Deutsche Bank qui ont, eux, battu le consensus.

Deutsche Bank a également annoncé mardi avoir identifié 250 milliards d'euros d'actifs dont elle pourrait se séparer pour se conformer aux nouvelles normes prudentielles.

Selon la banque, ces actifs pourrait être liquidés sans que cela n'affecte ses bénéfices.

Ce faisant, Deutsche Bank espère maintenir son ratio de lever financier, c'est à dire le rapport entre ses actifs (dont les prêts font partie) par rapport à ses capitaux propres.

À la fin du deuxième trimestre, le ratio de levier financier de Deutsche Bank s'élevait à 3% sur une base ajustée.

Arno Schütze, Nicolas Delame pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant