Nouvelles arrestations d'hommes d'affaires en Turquie

le
0
    ISTANBUL, 8 septembre (Reuters) - Seize hommes d'affaires 
ont été arrêtés et des mandats d'arrêt ont été émis contre des 
dizaines d'officiers de l'armée pour leurs liens présumés avec 
le prédicateur Fethullah Gülen, accusé par les autorités d'être 
l'instigateur du coup d'Etat manqué du 15 juillet en Turquie. 
    Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont déjà été 
placées en détention pour leurs relations supposées avec le 
religieux, qui vit en exil en Pennsylvanie depuis 1999. Ce 
dernier dément toute implication dans la tentative de putsch. 
    Parmi les personnes interpellées jeudi, figure Faruk Gullu, 
propriétaire d'une chaîne de pâtisseries traditionnelles 
turques. Il est accusé d'appartenir à "l'organisation terroriste 
güleniste" (FETO), expression employée par le pouvoir pour 
désigner ceux qu'il accuse de vouloir renverser le président 
Erdogan. 
    La justice continue d'interroger 21 hommes d'affaires, dont 
le frère de Faruk Gullu, propriétaire d'une chaîne de magasins 
concurrents, et Omer Faruk Kavurmaci, leader du secteur de la 
confection locale. 
    Le ministère public a délivré des mandats d'arrêts contre 
six généraux, 43 officiers et des civils dans le cadre d'une 
opération de police étendue à 15 provinces du pays, rapporte 
l'agence anatolienne de presse. Quatre suspects ont été 
appréhendés, ajoute-t-elle. 
    Depuis le 15 juillet, plusieurs milliers de soldats et plus 
de 100.000 personnes, fonctionnaires, administrateurs, 
enseignants, militaires et journalistes, ont perdu leur emploi 
pour appartenance présumée au mouvement de Fethullah Gülen. 
         
 
 (Daren Butler; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant