Nouvelle-Zélande : Quand le Haka s'empare du basket

le
0
Nouvelle-Zélande : Quand le Haka s'empare du basket
Nouvelle-Zélande : Quand le Haka s'empare du basket
Les joueurs Néo-Zélandais exécutent depuis le début du Mondial espagnol le traditionnel " Haka " que l'on a l'habitude de voir au rugby. Si les Américains sont restés assez incrédules, les Turcs ont totalement ignoré ce rituel...

Le célèbre « Haka » des rugbymen Néo-Zélandais s'est invité au Mondial de basket en Espagne. Comme leurs homologues des All Blacks, les Tall Blacks - surnom donné aux basketteurs néo-zélandais - effectuent ce rituel avant chaque match. Et quand les Américains découvrent cette coutume, la situation est assez comique. Les regards de James Harden ou Derrick Rose en disent long sur leur incrédulité face à ce spectacle. Mais très respectueux, toute la Team USA a applaudi.

On ne peut pas en dire autant de l'équipe de Turquie qui a totalement ignoré le « Haka » des Blacks lors de leur premier match de la compétition. Les Turcs sont simplement retournés sur leur banc de touche sans un regard... « Nous respectons l'importance du haka pour la Nouvelle-Zélande et ce que cela signifie pour eux, mais j'ai appelé l'équipe à rejoindre le banc parce que je voulais garder l'équipe concentrée. Si toutes les équipes font des rituels avant tous les matches, nous ne nous concentrerons jamais », a précisé Ataman, l'entraîneur turc.

En 2005, les autorités turques avaient jugé le « Haka » tout simplement « obscène » et l'avaient interdit lors d'une cérémonie marquant le 90eme anniversaire de la bataille des Dardanelles.

Haka face aux Américains :

Haka face au Turcs :

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant