Nouvelle vague de retraits sur le Livret A en septembre

le
0

Victime de la désaffection des épargnants depuis la baisse de son taux de rémunération à 1%, le Livret Aa enregistré une nouvelle décollecte au mois de septembre.

Décollecte en septembre

Les chiffres communiqués par la Caisse des Dépôts sont sans appel : le Livret A ne cesse de perdre de son intérêt auprès des épargnants. Pour le cinquième mois consécutif, le livret réglementé par l'État a enregistré une collecte nette négative de -2,37 milliards d'euros. Cela signifie que les retraits ont été plus élevés que les dépôts, en septembre. Le Livret Développement Durable (LDD) dont le taux de rémunération est indexé sur celui du Livret A, a connu une même vague de retraits : ces retraits ont dépassé les dépôts de 780 millions d'euros.

Une baisse constante

Si la décollecte se poursuit depuis cinq mois sans interruption, la perte de terrain du Livret A remonte à plus longtemps. On a d'ailleurs observé un mouvement parallèle entre cette désaffection du Livret A et la hausse des encours sur l'assurance vie, portant à penser que les épargnants favorisaient un produit plus attractif.

Les raisons des retraits

Cette vague de retraits s'explique de plusieurs manières. Tout d'abord, le mois de septembre n'est pas le plus propice à l'épargne en raison des frais de rentrée et des impôts à régler. Mais le taux de rémunération très faible du Livret A est bien sûr en cause. Le taux de 1% est historiquement bas et n'est pas de nature à encourager les investisseurs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant