Nouvelle régulation du cacao et du café ivoiriens

le
0
(Commodesk) La Côte d'Ivoire a lancé officiellement, mardi 24, sa réforme café-cacao. Deux objectifs majeurs : améliorer la production et mettre en place un prix minimum garanti aux agriculteurs. Le président Alassane Ouattara a, dans une interview accordée au Monde du 26 janvier, précisé que « dès le 1er octobre, les paysans bénéficieront d'un prix fixe garanti représentant environ 60% du prix mondial, au lieu des 25% qu'ils perçoivent actuellement ».

Evoquée en juillet 2011 et votée en novembre, cette réforme est désormais associée à un organe public chargé de la régulation, la stabilisation et le développement de deux filières, le Conseil du Café-Cacao (CCC). Le secteur était totalement libéralisé depuis août 1999, ce qui avait entraîne des dérives. Les vols et la contrebande de plus en plus présents ont mené et à un appauvrissement croissant des planteurs.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant