Nouvelle réduction des prévisions du FMI après le vote sur le Brexit

le
0

(AOF) - Le Fonds monétaire international anticipe désormais une croissance mondiale de 3,1% en 2016 et de 3,4% en 2017, soit dans les deux cas une révision en baisse de 0,1 point par rapport à ses dernières estimations. L’institution internationale a précisé que ses nouvelles prévisions reflétaient une hypothèse favorable d’une dissipation progressive de la « profonde incertitude » provoquée par le vote en faveur du Brexit. Le FMI a toutefois averti qu’il était très difficile de quantifier les répercussions économiques potentielles d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant