Nouvelle réduction d'effectif à Olympic Dam

le
0

Commodesk - BHP, l'opérateur de la mine d'Olympic Dam, a averti ses salariés que des licenciements sont à prévoir au cours des prochaines semaines. La compagnie compte en effet réduire ses coûts. L'ampleur du plan n'est pas encore définie, mais une soixantaine de postes pourraient être supprimés, d'après des analystes locaux.

Pour justifier sa décision, BHP explique que la faiblesse des cours des métaux et le renchérissement du dollar australien nuisent à la rentabilité du site. Ces facteurs rendraient la mine d'Olympic Dam non compétitive.

La mine, située à 500 kilomètres au nord d'Adélaïde, produit essentiellement du cuivre et de l'uranium. En août dernier, BHP avait gelé un plan de développement à 30 milliards de dollars, du fait de la conjoncture. Puis en décembre, la division uranium du groupe a été supprimée, Olympic Dam a donc été intégrée avec les métaux de base.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant