Nouvelle prise des insurgés syriens dans la province d'Idlib

le , mis à jour à 16:24
0

(Actualisé avec télévision syrienne, chef rebelle) BEYROUTH, 19 mai (Reuters) - Une nouvelle base de l'armée syrienne dans la province d'Idlib (nord-ouest) est tombée aux mains de groupes insurgés, rapporte mardi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Selon l'OSDH, qui s'appuie sur un réseau d'informateurs, les soldats syriens se sont retirés de la base de Mastouma après de violents affrontements contre des insurgés islamistes. Ils se replient sur Arihah, l'un des derniers bastions tenus par les forces gouvernementales dans la province d'Idlib, ajoute l'OSDH. La télévision syrienne a confirmé que des unités de l'armée avaient quitté la base de Mastouma mais précise qu'elles sont parties pour aller renforcer les défenses d'Arihah. Contacté par Reuters via internet, Houssam Abou Bakr, un des chefs d'Ahrar al-Sham, un des groupes de l'alliance rebelle qui a pris la base de Mastouma, a déclaré que les insurgés poursuivaient leur progression vers Arihah et d'autres régions. "La base a été libérée et les combats se poursuivent à présent à l'ouest de Mastouma. Ce qui restait de l'armée s'est replié", a-t-il dit. Les insurgés sunnites ont accumulé les victoires ces dernières semaines dans la province d'Idlib. Après la ville même d'Idlib prise en mars, ils ont fait tomber le mois dernier la ville de Djisr el Choughour, se rapprochant de Lattaquié et des régions côtières cruciales pour le régime alaouite de Bachar al Assad. Mastouma est située à l'est de Djisr el Choughour. (Mariam Karouny; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant