Nouvelle preuve de l'authenticité d'une autre Joconde

le
3

GENEVE (Reuters) - De nouveaux tests effectués sur une peinture considérée comme une précédente version de la Joconde, oeuvre peinte par Léonard de Vinci au XVe siècle, ont montré qu'elle était bien de la main du maître de la Renaissance, a indiqué mercredi une fondation d'art basée en Suisse.

L'un des tests a été effectué par un spécialiste en "géométrie sacrée", l'autre par l'Institut fédéral de technologie de Zurich, dans la foulée de la découverte, en septembre dernier, de la "Mona Lisa d'Isleworth".

"Lorsque nous ajoutons ces nouvelles découverts à la somme des études scientifiques et physiques déjà existantes, je pense que tout le monde y verra la preuve écrasante que Leonard de Vinci en est bien l'auteur", a déclaré le vice-président de la fondation, David Feldman.

La "Mona Lisa" exposée au Louvre depuis plus de trois siècles a longtemps été considérée comme unique, et certains experts ont remis en cause l'authenticité de celle qui se trouve en Suisse. Mais de nombreux soutiens ont conduit la Fondation Mona Lisa à prouver l'authenticité de cet autre portrait, qui représenterait la Joconde dix ans auparavant.

Robert Evans; Corentin Dautreppe pour le service français, édité par Pascal Liétout

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le mercredi 13 fév 2013 à 19:54

    Et comme preuve, ils ont la photo de Léonard peignant la soi-disant deuxième Joconde?

  • bordo le mercredi 13 fév 2013 à 19:53

    Manip destinée à faire payer pour une croûte le prix d'un chef d'oeuvre. Cela ressemble à la manip "tête de l'origine du monde" sponsorisée par Match pour fourguer du papier sale.

  • van-cail le mercredi 13 fév 2013 à 19:07

    A quand une troizième Joconde?