Nouvelle poussée du chômage en janvier en France

le
0
HAUSSE DU CHÔMAGE
HAUSSE DU CHÔMAGE

PARIS (Reuters) - Le chômage a poursuivi sa progression en janvier en France, selon les chiffres publiés vendredi par le ministère du Travail, nouvelle illustration d'un marché de l'emploi déprimé à deux mois de l'élection présidentielle.

Le ministre du Travail, Xavier Bertrand, a estimé dans un communiqué que "le ralentissement de l'augmentation du nombre de demandeurs d'emploi par rapport aux mois précédents" illustrait "le résultat des efforts déployés pour freiner la montée du chômage".

"Il y a 13.400 demandeurs d'emploi en plus en janvier, c'est encore beaucoup trop mais il ne faut pas oublier que les mois précédents on était à 30.000 demandeurs d'emplois de plus chaque mois", a-t-il ensuite fait valoir en marge d'un déplacement à Lyon.

"Alors que le candidat Sarkozy ne cesse d'exhorter la 'valeur travail', le nombre de personnes que sa présidence met chaque mois au chômage ne cesse d'augmenter", a de son côté réagi Alain Vidalies, responsable du pôle travail et emploi auprès du candidat du Parti socialiste François Hollande.

"Comment Nicolas Sarkozy peut-il encore affirmer que sa politique a eu un quelconque effet sur la crise ?", s'est-il interrogé dans un communiqué.

LÉGER MIEUX POUR LES JEUNES ET LES SENIORS

Le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A (ceux n'ayant exercé aucune activité) a augmenté de 13.400 (+0,5%) le mois dernier en France métropolitaine par rapport au mois de décembre pour s'établir à 2.861.700. Sur un an, la hausse est de 6,2%.

En tenant compte des personnes exerçant une activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d'emploi croît de 0,1%, soit 4.800 personnes de plus, pour atteindre 4.258.200 (+5,5% sur un an).

Avec les départements d'Outre-mer, le nombre de demandeurs d'emploi ressort à 4.525.900, un chiffre particulièrement sensible à l'aune des troubles sociaux que connaît l'île de La Réunion.

Le ministère du Travail a révisé les chiffres de décembre. Le nombre de chômeurs en catégorie A à fin 2011 s'élève à 2.848.300 contre 2.874.500 annoncé initialement.

En janvier, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A progresse de 1% pour les hommes (+5,4% sur un an) et diminue de 0,1% pour les femmes (+7% sur un an).

Dans cette même catégorie, le nombre de chômeurs de moins de 25 ans baisse de 0,6% en janvier (+3,3% sur un an), tandis que celui des personnes âgées de 50 ans et plus décroît de 0,5% (+15,2% sur un an), la hausse portant par conséquent en totalité sur les personnes âgées de 25 à 49 ans.

Matthias Blamont, avec Catherine Lagrange à Lyon, édité par Jean-Baptiste Vey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant