Nouvelle peine de prison à vie rendue contre Badie en Egypte

le
0

LE CAIRE, 30 août (Reuters) - La justice égyptienne a condamné samedi Mohamed Badie, guide suprême des Frères musulmans, et sept autres personnes à la réclusion à perpétuité pour avoir incité aux violences lors de manifestations survenues l'an dernier, a-t-on appris de source judiciaire au Caire. Mohamed Badie a déjà été condamné à mort et à une autre peine de prison à vie dans d'autres affaires, dans le cadre de la répression menée par les autorités du Caire contre la confrérie. Le juge Mohamed Nagi Shehata a prononcé en outre samedi six condamnations à mort par contumace. Mohamed Badie était accusé d'être responsable de la mort d'au moins neuf personnes et d'avoir incité aux violences au cours desquelles 21 autres personnes ont été blessées dans des affrontements près d'une mosquée de Gizeh en 2013. Le chef des forces armées de l'époque, Abdel Fattah al Sissi, a renversé le président Mohamed Morsi, membre des Frères musulmans, en juillet 2013 à la suite de grandes manifestations contre son pouvoir. Les autorités égyptiennes ont placé en détention depuis un an plusieurs milliers de membres et partisans des Frères musulmans, qu'elles accusent d'avoir choisi la voie de l'action violente, ce que réfute la confrérie. Les violences de l'été 2013, consécutives à la destitution de Mohamed Morsi, ont fait des centaines de morts dans les rangs des manifestants. (Mahmoud Mourad; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant