Nouvelle partielle à haut risque pour le PS à Villeneuve-sur-Lot

le
0
L'UMP espère conquérir l'ancien siège de Jérôme Cahuzac, et infliger un nouveau revers à la majorité.

Nouvelle législative partielle à haut risque pour le PS à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne). Les électeurs sont appelés aux urnes pour élire le successeur de Jérôme Cahuzac. L'ancien ministre du budget, mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale qui avait siégé dix ans à l'Assemblée, a finalement renoncé à se représenter. Son ombre plane sur cette élection, que l'UMP l'aborde en position de force et où le FN espère créer la surprise. Mais l'abstention massive escomptée rend les pronostics difficiles.

Le candidat PS, Bernard Barral, un chef d'entreprise à la retraite d'aspect débonnaire, s'efforce de mobiliser l'électorat de gauche. Son parti craint qu'il soit éliminé dès le premier tour, comme ce fut le cas de la candidate PS dans l'Oise voilà trois mois. Et la majorité a perdu toutes les législatives partielles - il y en a eu sept - organisées...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant