Nouvelle OPA de Qiagen sur l'ex-Ipsogen

le , mis à jour le
0
Siège social de Qiagen à Hilden en Allemagne
Siège social de Qiagen à Hilden en Allemagne

Qiagen, géant allemand du diagnostic in vitro, lance une offre public d’achat (OPA) sur sa filiale Qiagen Marseille., dont il détient déjà 91% du capital.

Le prix proposé, 13,80 euros par action, représente une prime de 3% par rapport au dernier cours coté, et de 7% par rapport au prix proposé lors de la première OPA, que Qiagen avait menée en 2011. La société s’appelait alors Ipsogen.

Le timing de cette OPA, qui attend encore une approbation de l’AMF et un calendrier précis, n’est pas anodin. En effet, en 2011, Qiagen avait réalisé, un peu tard, qu’un obstacle de taille se dressait sur son projet d’acquisition. Un certain nombre d’actionnaires avait souscrit des actions Ipsogen en bénéficiant d’avantages fiscaux qui leur permettaient de déduire 50% de l’investissement de leur impôt. Un avantage conditionné à la détention des actions pendant au moins cinq ans ou, plus exactement, jusqu’au 31 décembre de la cinquième année suivant celle de la souscription (lire le communiqué du 17 novembre 2011). Beaucoup de ces investisseurs n’avaient donc pas apporté à l’offre de Qiagen, pour ne pas avoir à rembourser le fisc. Qiagen n’avait pas obtenu 95% des actions Ipsogen et avait été contraint d’en maintenir la cotation, sous le nom de Qiagen Marseille.

Les actionnaires qui ont bénéficié de ce

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant