Nouvelle menace sur la dette argentine

le
0
Un juge de New York oblige le pays à payer 1,3 milliard de dollars à des fonds spéculatifs qui avaient refusé la restructuration de la dette argentine lors de son défaut en 2001.

La menace d'un défaut argentin plane à nouveau sur les marchés... Ce lundi le gouvernement argentin doit faire appel de la décision d'un juge de New York l'obligeant à payer 1,3 milliard de dollars à des fonds spéculatifs qui avaient refusé la restructuration de la dette argentine lors de son défaut en 2001. La justice américaine a jugé qu'il y avait discrimination dans le traitement des créanciers. C'est du «colonialisme économique» s'est exclamé Hernan Lorenzino, le ministre de l'Economie.

Si Buenos Aires ne se plie pas à la décision de la cour, celle-ci peut bloquer le paiement des remboursements effectués aux Etats-Unis aux créanciers qui ont accepté le plan de restructuration négocié en 2005 et 2010. Le pays serait alors à nouveau en défaut!

Or la présidente Cri...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant