Nouvelle manifestation des internes à Paris

le
0

PARIS (Reuters) - Près de 2.000 internes ont de nouveau manifesté mardi dans les rues de Paris pour dénoncer une proposition de loi visant à la mise en place de réseaux de soins mutualistes.

A l'appel de l'Intersyndicat national des internes des hôpitaux) (ISNIH), de l'Intersyndicat national des chefs de clinique assistants (ISNCCA) et de la Fédération nationale des syndicats d'internes en pharmacie (FNSIP), 1.900 personnes, selon la police, ont manifesté entre la gare Montparnasse et le ministère de la Santé.

Les manifestants jugent que cette proposition de loi constitue une entrave au libre choix des patients et dénoncent le poids croissant des mutuelles dans le système de soins.

Une première manifestation marquant le début du mouvement des internes avait réuni entre 1.700 et 4.000 personnes selon les sources, le 12 novembre.

Les internes dénoncent également leurs conditions de travail, craignent de voir leur liberté d'installation être rognée et déplorent "l'absence totale de dialogue social et de prise en compte de la parole des jeunes médecins et pharmaciens".

Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant