Nouvelle manifestation de migrants devant la gare de Budapest

le
0

BUDAPEST, 2 septembre (Reuters) - Des centaines de migrants et réfugiés ont à nouveau manifesté mercredi aux cris de "Liberté, Liberté" devant la gare internationale de Budapest dont l'accès leur est interdit depuis la veille par les autorités hongroises. Ils réclament de pouvoir partir vers l'Allemagne. Plus de 2.000 migrants, dont des familles avec enfants, sont rassemblés sur la place face à la gare de Budapest-Keleti, sous une chaleur accablante. La Hongrie a laissé partir plusieurs trains de migrants vers l'Allemagne lundi, avant de faire volte-face et de bloquer le départ des autres candidats à l'exil vers l'Europe occidentale. "Sur le territoire de l'Union européenne, les migrants illégaux ne peuvent poursuivre leur voyage que s'ils disposent de documents valides et observer les règles de l'UE", a déclaré un porte-parole du gouvernement. "Un billet de train ne permet pas de déroger aux lois de l'UE." (Krisztina Than et Marton Dunai; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant