Nouvelle lune de miel entre Paris et Ankara

le
0
Erdogan lève les sanctions prises contre la France après la loi sur le génocide arménien.

La Turquie a annoncé son intention de lever les sanctions prises contre la France à propos de la loi pénalisant la négation du génocide arménien. Une manière pour Ankara de saluer la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy, marqué par de mauvaises relations bilatérales. «Monsieur est parti, la bagarre et terminée», titrait vendredi le quotidien Habertürk, rappelant que cette normalisation était prévue depuis l'élection du nouveau président français. Elle s'est concrétisée à l'issue d'une rencontre entre François Hollande, porteur de «la nouvelle position de la France» et le premier ministre Recep Tayyip Erdogan à Rio de Janeiro, en marge du sommet sur le développement durable.

Le vote du texte à l'Assemblée nationale française, en décembre 2011, avait provoqué de vives réactions en Turquie. Ankara avait rappelé son ambassadeur à Paris et annoncé l'annulation des rencontres politiques, économiques et militaires avec la France. Les autorisations accordé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant