Nouvelle loi électorale en Egypte

le , mis à jour à 20:20
0

LE CAIRE, 1er juillet (Reuters) - Le conseil des ministres égyptien a approuvé mercredi une nouvelle loi électorale, a annoncé le ministre de la Justice par intérim. Cela devrait permettre d'arrêter une date pour les prochaines élections législatives, prévues à l'origine au printemps mais repoussées à la suite d'une décision de la Cour constitutionnelle. Les nouveaux textes, qui doivent encore être promulgués par le président Abdel-Fattah al Sissi, prévoient notamment que 448 membres de la Chambre des députés seront élus au scrutin uninominal et 120 au scrutin de liste. La précédente législation prévoyait 420 élus au scrutin uninominal et 120 au scrutin de liste avec une prime au parti vainqueur et des quotas de femmes, de chrétiens et de jeunes. La Cour constitutionnelle suprême d'Egypte a annulé début mars un article de la loi électorale sur le découpage des circonscriptions, ce qui a conduit au report des élections. ID:nL5N0W309X L'Egypte n'a plus de parlement depuis juin 2012, lorsque l'Assemblée a été dissoute par décision de justice. (Mahmoud Mourad et Ali Abdelaty; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant