Nouvelle joute procédurale entre Hermès et LVMH

le
0
Copyrights here
Copyrights here

(lerevenu.com) - Le feu couvait sous la cendre. L'irruption de LVMH, en octobre 2010, au capital d'Hermès à hauteur de 17%, sans que les seuils de franchissement du capital du sellier n'aient été déclarés auparavant avait déclenché une grande bataille juridique entre les deux groupes de luxe. LVMH avait utilisé des failles dans le dispositif réglementaire, en particulier la non prise en compte de certains instruments financiers dérivés, pour le calcul des seuils à déclarer à l'AMF.

Le parquet de Paris a confirmé qu'Hermès avait porté plainte contre LVMH pour délit d'initiés et que ce nouvel acte de procédure s'étendait aussi au délit de manipulation de cours. La dépêche de l'AFP précise que le parquet allait étudier la plainte. À la suite de l'offensive de LVMH, les actionnaires familiaux d'Hermès ont constitué un rempart supplémentaire de protection, sous forme d'une holding regroupant 50,2% du capital.

De son côté, LVMH a porté plainte pour chantage et dénonciation calomnieuse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant