Nouvelle grève chez Amplats

le
0

Commodesk - Au lendemain des violences dans la mine de Siphumelele, à Rustenburg, qui ont fait une douzaine de blessés, les ouvriers ont cessé le travail en signe de protestation. L'exploitant Amplats, joint par Commodesk, dénonce une nouvelle grève illégale.

Les ouvriers voulaient par ce nouveau mouvement témoigner de leur solidarité vis-à-vis des victimes, touchées lors de violentes bagarres entre des syndicats rivaux.

La production de la mine de platine a été interrompue toute la journée du 19 février, mais Amplats se dit confiant dans la reprise des activités dès le 20 février.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant