Nouvelle garde à vue dans l'affaire des transferts

le
0

Soupçonné d’avoir joué un rôle dans l’affaire des transferts présumés douteux de l’OM, Jean-Luc Barresi a été placé en garde à vue mardi, avant une possible mise en examen dans les prochaines heures.

Il a finalement été placé en garde à vue avec deux jours d’avance. Selon le JDD, Jean-Luc Barresi a été convoqué dans les locaux de l’office central de lutte contre le crime organisé, ce mardi avant son placement en garde à vue. L’agent marseillais risque d’être très prochainement mis en examen dans l’affaire des transferts présumés douteux de l’OM, dont les pertes varient entre 63 et 72 millions d’euros. Barresi est soupçonné de recel d’abus de biens sociaux, d’extorsion de fonds et d’association de malfaiteurs. L’agent doit donner sa version des faits sur d’autres affaires suspectes, comme les transferts d’Hatem Ben Arfa, Mamadou Niang, Souleymane Diawara et Morgan Amalfitano. « Pour le reste, toute cette affaire est une affaire de règlement de comptes entre M. Bernes et l’ensemble de ses concurrents », défend l’avocat de Jean-Luc Barresi, Me Pierre Bruno. Tout récemment, Le Canard Enchaîné avait divulgué des écoutes téléphoniques au sujet d’une rencontre avec Gignac. Le nom de l’agent était alors ressorti.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant