Nouvelle fission nucléaire à la centrale de Fukushima

le
0
Fukushima reste en alerte rouge : une réaction de fission s'est produite dans l'un des réacteurs de la centrale nucléaire, a expliqué TEPCO ce mercredi. Il est ainsi "possible" que du xénon 133 et 135, produits issus d'une fission par excellence, aient été "détectés" mardi dans les gaz qui s'échappaient de l'enceinte de confinement de l'un des réacteurs. Mais il n'y a pas eu de "variation significative" de la température et de la pression à l'intérieur du réacteur. C'est "par précaution" que l'opérateur a immédiatement injecté une solution à base d'acide borique à travers le système d'alimentation hydraulique de l'unité concernée (n°2). TEPCO réussit désormais à maintenir la température dans les unités 1 à 3, sous la barre fatidique des 100° Celsius. Et pour prendre en charge les importantes masses d'eau contaminées, ainsi que pour mieux disperser les radionucléides dans l'environnement, de nouvelles infrastructures ont été installées depuis le 17 septembre, a souligné fin octobre l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). La compagnie espère avoir stabilisé le site d'ici à la fin de l'année.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant