Nouvelle étape dans la réforme de l'armée chinoise

le
0
    PEKIN, 19 avril (Reuters) - Le président chinois Xi Jinping 
a dévoilé une restructuration de l'Armée de libération du peuple 
conçue pour améliorer ses capacités opérationnelles, rapporte 
l'agence officielle de presse Chine nouvelle. 
    Cette nouvelle étape de la modernisation des forces armées 
chinoises, un des principaux axes de la politique menée par Xi 
depuis son accession au pouvoir, recentre l'armée autour de 84 
unités militaires avec un accent mis sur de nouveaux champs 
opérationnels, dont la guerre électronique, la guerre de 
l'information et le cyberespace. 
    "Ceci a une implication profonde et significative dans la 
construction d'une armée de classe mondiale", a dit Xi aux 
commandants de ces 84 unités réunis au quartier général de 
l'armée à Pékin, selon Chine nouvelle. 
    En tant que président de la Commission militaire centrale, 
Xi Jinping est également le commandant en chef des forces armées 
chinoises. 
    L'armée chinoise est déjà engagée depuis 2015 dans une 
réduction de ses effectifs qui doit les réduire à terme de 
300.000 soldats. L'an dernier, la haute hiérarchie a été 
remaniée, avec le passage de sept à cinq centres de 
commandement. 
    "Depuis que les réformes militaires ont débuté, cela s'est 
fait étape par étape", a commenté pour Reuters l'ancien général 
Xu Guangyu, chercheur à l'Association chinoise pour le contrôle 
des armes et le désarmement. "Le cadre hiérarchique supérieur 
est désormais en place, à présent, c'est la deuxième phase qui 
vise l'ensemble des niveaux intermédiaires de l'armée."     
 
 (Philip Wen; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant