Nouvelle dégradation du climat des affaires en décembre

le
0

PARIS (Reuters) - Le climat général des affaires en France s'est à nouveau dégradé en décembre, conformément aux attentes, montre l'enquête mensuelle de conjoncture publiée vendredi par l'Insee.

L'indicateur synthétique du climat des affaires dans l'industrie manufacturière a baissé de deux points à 94 et reste sous le seuil de 100 qui correspond à la moyenne de longue période de cet indicateur.

Les vingt économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un chiffre de 94, leurs estimations s'échelonnant de 92 à 95. L'indicateur de novembre avait initialement été publié à 95.

L'indicateur du climat des affaires dans son ensemble, en incluant les services, le bâtiment, le commerce de gros et le commerce de détail, a parallèlement reculé d'un point à 92.

"L'indicateur de retournement reste dans la zone défavorable dans laquelle il avait basculé en septembre. Les indicateurs de retournement sectoriels se redressent quelque peu en décembre mais indiquent toujours une conjoncture défavorable", précise l'Insee dans un communiqué.

L'indicateur des services baisse également d'un point à 91.

Matthias Blamont, édité par Thierry Lévêque

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant