Nouvelle décollecte pour le Livret A et LDD

le
0

Le Livret A et le Livret Développement Durable traversent une période délicate, avec l'annonce d'une nouvelle décollecte en fin d'année 2013. Le point sur les explications de cette baisse.

Chiffres en baisse

Les derniers chiffres pour le Livret A et le Livret Développement Durable (LDD) ont été communiqués par la Caisse des Dépôts, en décembre dernier. Ces deux livrets d'épargne réglementés par l'État, très populaires auprès du public, ont néanmoins enregistré une nouvelle décollecte.

Une collecte nette négative de 1,06 milliard d'euros pour le mois de novembre a été relevée. Elle était de 790 millions d'euros pour le Livret A, ramenant l'encours global à 261,8 milliards. Quant au LDD, il a atteint une décollecte nette de 280 millions d'euros sur la même période, voyant son encours total reculer à 99,2 milliards d'euros. Au total, l'encours de ces deux livrets défiscalisés s'élevait à 361 milliards d'euros.

La faute au rendement

Parce qu'ils sont réglementés par l'État, le Livret A et le LDD voient leur taux de rémunération révisé deux fois par an selon le niveau de l'inflation. Il est actuellement à 1,25 %, depuis le 1er août. Un taux historiquement bas, qui ne jouent pas en faveur de leur attractivité.

Maintien du taux ?

Le taux pourrait être encore revu à la baisse au 1er février prochain. De fait, l'inflation reste faible avec un taux à 0,6 %. Mais dans une perspective de préservation du Livret A et du LDD, une chute à 1 % devrait être refusée par le gouverneur de la Banque de France et le gouvernement.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant