Nouvelle contraction de l'activité du secteur privé en France

le
0

PARIS (Reuters) - L'activité dans le secteur privé français s'est à nouveau contractée au mois de mai, le secteur manufacturier connaissant cependant une légère amélioration par rapport à avril, selon les premières estimations PMI publiées jeudi par Markit.

L'indice composite flash, qui combine l'industrie et les services est resté stable à 44,3, se maintenant nettement sous la barre de 50 qui sépare croissance et contraction.

L'indice manufacturier a progressé à 45,5 après 44,4 en avril, atteignant son plus haut niveau depuis neuf mois et dépassant les attentes des économistes qui prévoyaient en moyenne un indice à 44,8.

L'indice flash des services est resté stable à 44,3, les économistes attendant en moyenne 44,5.

Selon Chris Williamson, économiste chez Markit, l'activité dans le privé reste bien trop atone pour dire qu'un rebond de l'économie française est en vue.

Les indicateurs PMI suggèrent selon lui que l'économie française, entrée en récession au premier trimestre, se contractera de 0,5% au deuxième.

Jean-Baptiste Vey, avec Leigh Thomas, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant