Nouvelle confrontation mortelle en Cisjordanie

le
0
Alors que grandit la crainte d'une nouvelle Intifada, la mort d'un jeune Palestinien, tué mardi soir par l'armée israélienne près de Hébron, avive les tensions.

Jérusalem

Un jeune Palestinien de 25 ans a été tué mardi par l'armée israélienne dans le camp de réfugiés d'al-Fouar, près de Hébron, au cours d'affrontements opposants soldats et manifestants. La victime, Mohammed Titi, a reçu une balle en pleine poitrine, selon les sources médicales palestiniennes. D'autres manifestants ont été blessés. Deux d'entre eux sont dans un état grave.

Selon l'armée israélienne, les soldats seraient entrés dans ce camp au sud-ouest de Hébron pour capturer des lanceurs de cocktails Molotov. Accueillis par une grêle de pierres, ils auraient été obligés de «riposter». Les Palestiniens ont nié que des projectiles incendiaires aient été lancés et ont accusé l'armée israélienne d'avoir pénétré sans coordination dans le camp, avant d'ouvrir le feu à balles rée...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant