Nouvelle condamnation pour le meurtre d'un artiste français à Detroit

le
0
    MINNEAPOLIS, 7 janvier (Reuters) - Un jeune habitant de 
Detroit a été condamné jeudi à une peine comprise entre 30 et 60 
ans de prison pour le meurtre de Bilal Berreni, un street 
artiste français tué par balles en 2013 dans la ville du 
Michigan. 
    Dionte Travis, 19 ans, mineur à l'époque des faits mais jugé 
comme un majeur, avait été déclaré coupable le mois dernier par 
les jurés.  
    Deux autres jeunes de Detroit ont été condamnés ces derniers 
mois à une peine maximale de 40 ans. (voir [ID:nL5N0YY2Z3)) 
    Le corps de Bilal Berreni, qui signait sous le pseudonyme de 
Zoo Project, avait été découvert en juillet 2013 dans un 
immeuble désaffecté près du centre ville de Detroit. Il était 
âgé de 23 ans. Son identification avait pris plusieurs mois. 
    Né à Paris, Bilal Berreni avait commencé à peindre sur les 
murs de la capitale dès l'âge de 15 ans. En 2011, il s'était 
rendu en Tunisie, en plein "printemps arabe", pour y peindre en 
taille réelle des martyrs du mouvement et des réfugiés venus de 
Libye. 
    Selon la police de Detroit, ses agresseurs voulaient lui 
dérober son argent. L'agression a mal tourné et le street 
artiste a été tué par balles. 
 
 (David Bailey; Danielle Rouquié et Henri-Pierre André pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant