Nouvelle baisse en vue pour le taux du livret A ?

le
0

En 2015, le livret A a perdu 9,29 milliards d'euros d'encours. Un désamour largement lié à l'abaissement de la rémunération de 1 à 0,75 %. Nombre de Français ont arbitré en faveur du fonds en euros de leur assurance vie, voire de leur compte courant ! Mais, sur les deux derniers mois connus, le livret qui fut longtemps privilégié par les Français bénéficie d'un regain d'affection : en mars et en avril, la collecte s'est élevée à respectivement 310 et 260 millions d'euros. Mais cette éclaircie risque d'être de courte durée, tout du moins si l'on en croit nos confrères de Mediapart. Selon eux, le gouverneur de la Banque de France s'apprêterait à proposer au Gouvernement un nouvel abaissement du taux à 0,50 %, au 1er août prochain.

Vers un plus bas historique ?

La rémunération du livret A est revue deux fois par an (février et août) selon une formule : on retient le chiffre le plus élevé entre, d'une part, une moyenne de taux courts de marché et de l'inflation, et d'autre part, l'inflation majorée d'un quart de point. Or, ces deux paramètres sont actuellement négatifs. Le dernier chiffre d'inflation publié, celui d'avril, affiche une variation de - 0,2 % sur un an. Le taux du livret A devrait donc être à 0,25 % au mieux ! Cependant, la règle prévoit que le ministre des Finances, sur avis du gouverneur de la Banque de France, peut y déroger. Possibilité qui a été régulièrement utilisée, en faveur comme en défaveur des épargnants, au cours des dernières années. A 0,50 %, le taux du livret A atteindrait un plus bas historique en valeur nominal. En réel, après déduction de l'inflation, il a déjà connu des périodes de rendement négatif, en particulier au début des années 80 ou, plus récemment, en 2010-2011 (voir graphique ci-dessous).

source

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant