Nouvelle baisse des taux en Nouvelle-Zélande

le
0
    WELLINGTON, 10 août (Reuters) - La banque centrale de 
Nouvelle-Zélande a abaissé jeudi son taux directeur d'un quart 
de point pour le faire tomber à un plus bas record de 2,0% et a 
laissé entendre qu'au moins une baisse supplémentaire serait 
nécessaire. 
    L'institut d'émission avait surpris les investisseurs en 
mars dernier en abaissant son taux de 25 points de base. Elle 
avait prévenu alors que de nouveaux assouplissements pourraient 
être nécessaires en raison de la dégradation des perspectives 
pour la croissance mondiale.   
    Le gouverneur de la Banque de Réserve de Nouvelle-Zélande 
(RBNZ), Graeme Wheeler, déclare jeudi dans un communiqué que les 
projections de la banque centrale indique qu'un nouvel 
assouplissement sera sans doute nécessaire pour faire remonter 
l'inflation vers l'objectif de la banque centrale. 
    L'inflation en Nouvelle-Zélande se situe actuellement à 0,4% 
alors que le mandat de la RBNZ est de la maintenir entre 1% et 
3%. 
    Sur 28 économistes interrogés par Reuters, 27 prédisaient 
une baisse de taux d'un quart de point. 
    Le dollar néo-zélandais  NZD=D4  a grimpé à 0,7292 dollar 
des Etats-Unis après l'annonce de la RBNZ. 
     
 
 (Charlotte Greenfield et Rebecca Howard; Patrick Vignal pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant