Nouvelle attaque imputée à des rebelles ougandais en RDC

le
0

KINSHASA, 18 octobre (Reuters) - Plus de vingt personnes sont mortes dans l'attaque d'un village de l'est de la République démocratique du Congo (RDC) imputée à des rebelles ougandais, a déclaré samedi à Reuters le porte-parole de la Société civile du Nord-Kivu, un regroupement de diverses organisations. Les rebelles de l'ADF-NALU ont attaqué le village de Byalos, près de la ville de Beni, a précisé Omar Kavota. Ces rebelles actifs dans la zone frontalière de l'est de la RDC sont jugés responsables de plusieurs attaques meurtrières commises récemment dans cette partie du Congo démocratique. ID:nL6N0SB47U L'Ouganda affirme que l'ADF-NALU est allié à des éléments du mouvement somalien Al Chabaab, affilié à Al Qaïda. (Aaron Ross; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant