Nouvelle acquisition pour une compagnie pétrolière chinoise

le
0
La compagnie China National Offshore Oil Corporation (CNOOC), contrôlée par l'Etat chinois, a annoncé en début de semaine avoir finalisé son acquisition d'Opti Canada, une entreprise spécialisée dans les sables bitumineux, pour un montant d'environ 2,1 milliards de dollars. Avec cet achat, "CNOOC fait un nouveau pas dans le secteur des sables bitumineux qui sont devenus l'un des actifs les plus importants dans le portefeuille de la société", a commenté le PDG récemment nommé, Li Fanrong. Opti détient notamment une participation de 35% dans le projet d'exploitation de sables bitumineux de Long Lake, dans l'Alberta (Canada), dont la capacité est estimée à 72.000 barils de pétrole par jour. L'opérateur du projet est la Canadienne Nexen, qui a par ailleurs annoncé ce mercredi avoir conclu une joint-venture avec CNOOC pour l'exploration de gisements offshore dans le golfe du Mexique. Pour sécuriser l'approvisionnement du pays en pétrole, les compagnies chinoises (CNOOC, mais aussi Sinopec ou China National Petroleum Corporation) investissent massivement à l'étranger ces dernières années, au Canada, mais aussi au Brésil ou en Asie centrale.
Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant