Nouvelle accalmie sur les grandes places mondiales, le PIB américain accentue la tendance

le , mis à jour à 15:38
3

L'accalmie est de retour jeudi, dans une semaine volatile alternant les fortes chutes et les forts rebonds.
L'accalmie est de retour jeudi, dans une semaine volatile alternant les fortes chutes et les forts rebonds.

Les indices boursiers chinois, toujours surveillés par les investisseurs, ont connu un rebond jeudi. Les indices européens, encore mal orientés mercredi, profitaient jeudi matin du sentiment d’accalmie enclenché à Wall Street la veille au soir.

L’indice composite de la bourse de Shanghai a repris 5,34% jeudi, dans une séance de rebond technique en l’absence de nouvelle significative permettant de rassurer les investisseurs sur la trajectoire de l’économie chinoise.

Une heure avant la clôture, l’indice de la bourse de Shanghai était pourtant repassé momentanément dans le rouge, avant de s’engager dans un rallye final. L’indice, qui a clôturé à 3.083 points, est donc repassé au-dessus du seuil psychologique des 3.000 points.

L’indice de Shenzhen a quant à lui progressé de 3,33%, dans un climat néanmoins tendu après avoir connu un accès de baisse marquée une heure avant la clôture.

Les marchés européens s’affichaient également en « rebond technique » jeudi, bénéficiant de l’accélération de la hausse survenue à Wall Street mercredi soir. Le Dow Jones a gagné 3,95% mercredi, enregistrant sa plus forte hausse de l’année (après sa plus forte baisse lundi), et revenant au-dessus des 16.000 points.

Les indices européens ont légèrement accéléré leur tendance haussière à 14h30, avec la publication de la deuxième estimation du PIB américain au T2. La croissance trimestreielle a été révisée en hausse, à +3,7% en rythme annualisé, contre +2,3% estimé dans un premier temps. Le chiffre reste globalement peu influent sur les marchés, car il concerne une période où l'on savait déjà que l'activité avait été bien orientée. En revanche, les investisseurs attendent de voir si les récentes incertitudes économiques (Chine et turbulences boursières) auront, ou non, un impact dans les chiffres du troisième trimestre.

À 15h30, le CAC40 s'affichait en hausse de 3,44%. Le Dax allemand gagnait pour sa part 3,24%.

Pas de retour à l’optimisme sur l’économie chinoise pour autant

Les doutes sur l’évolution de l’économie chinoise restent au cœur des attentions. State Street Global Advisors expliquait dans un point de marché : « nous nous attentons à une poursuite de la volatilité et de la pression [vendeuse] sur les marchés à court terme. Il y a peu de leviers de politique monétaire qui pourraient offrir un soutien [au marché] au-delà des mesures déjà accommodantes ». Le gestionnaire d’actifs s’attend à d’autres actions de relance de la part de la banque centrale chinoise, mais remarque sans illusion que les dernières mesures n’ont eu qu’un « succès limité ».

La même source, qui affirme sans surprise que l’incertitude va perdurer pendant encore quelques temps vis-à-vis de la décision de la Fed sur ses taux directeurs à la mi-septembre, affiche clairement son attentisme à court terme : « nous restons prudents et attendons de meilleurs points d’entrée [pour revenir à l’achat sur les marchés] ».

Le rebond est néanmoins clairement évoqué. State Street remarque que les sociétés de gestion et les grands investisseurs, qui ont quitté le marché au cours des derniers jours, ont désormais d’importantes liquidités non investies à leur disposition. Le retour de ces liquidités sur les marchés permettra de soutenir le niveau des prix des actifs sur les places boursières, provoquant un rebond technique actuellement à l’œuvre ce jeudi.

X. Bargue (redaction@boursorama.fr)

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • d.e.s.t. le jeudi 27 aout 2015 à 17:06

    Une croissance US qui rend les résultats de l'ECTOPLASME élyséen, protecteur de plus d'un million de fonctionnaires inutiles, affligeants, en un mot socialistes!

  • SM7 le jeudi 27 aout 2015 à 15:46

    Lundi c'était la catastrophe, aujourd’hui c'est le miracle économique, ainsi va la vie ...

  • patmat63 le jeudi 27 aout 2015 à 15:42

    Les robots programmés à l'envers.. LOL..