Nouvel investissement chinois en Zambie

le
0

(Commodesk) China Copper Mines va investir 100 millions de dollars en Zambie pour produire 600 tonnes de cathodes de cuivre par an.

La compagnie exploiterait cinq décharges de déchets d'opérations minières à ciel ouvert dans la région de Fitula, à 400 km au nord de Lusaka. Elle a déposé une demande d'agrément pour une usine de lixiviation, où le minerai sera concassé et traité chimiquement pour extraire le cuivre.

Les minières chinoises sont présentes dans le pays de longue date, et le nouveau président zambien en avait fait un thème de campagne en 2011, envisageant de les nationaliser.
Elles exploitent les mines de cuivre de Luanshya et le nickel de Munali, via des coentreprises dans lesquelles la holding Zambia Consolidated Copper Mines- Investment du gouvernement zambien détient de 20 à 25%.

En 1998, China Nonferrous Metal Corp a acheté pour 80 millions de dollars la mine de cuivre de Chambeshi, premier investissement étranger dans les métaux non-ferreux approuvé par le gouvernement chinois. Un signe de l'importance que Pékin accorde au 5ème producteur mondial de cuivre dans ses approvisionnements.

La Zambie a produit 715.000 tonnes de cuivre en 2011, ce qui la place au niveau de l'Indonésie et de l'Australie parmi les principaux producteurs mondiaux.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant