Nouvel exploit pour le Spiderman français

le
0
VIDÉO - Alain Robert, surnommé «l'homme-araignée», a escaladé jeudi le plus haut gratte-ciel français. Depuis sa première escalade à Chicago, en 1994, il enchaîne les défis.

Nouvel exploit pour Alain Robert, qui a escaladé jeudi sans corde le plus haut gratte-ciel de France, la tour First (231 mètres), située dans le quartier d'affaires de la Défense.

Dès sa plus tendre enfance, le «Spiderman français», né le 7 août 1962 à Digoin en Saône-et-Loire, a choisi de ne pas être quelqu'un «d'ordinaire». Recherchant à tout prix les sensations extrêmes, il refuse de faire des études et s'adonne à des activités sportives risquées au grand désarroi de ses parents. A 8 ans, le film «La Neige en deuil», réalisé par Edward Dmytryk, l'interpelle: il est émerveillé par les escalades périlleuses d'un des personnages principaux et les vues verticales du film. C'est la naissance d'une passion qui n'a pas cessé depuis. Il commence alors à escalader à l'aide des équipements très rudimentaires de l'époque et devient rapidement professionnel.

Ce n'est qu'en 1994 qu'il commence à s'attaquer à des défis de taille. Un producteur de films publicit

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant