Nouvel épisode dans le conflit entre Codelco et Anglo American

le
0
La compagnie d'Etat chilienne Codelco a annoncé lundi avoir exercé son option d'achat de 49% d'Anglo American Sur (AAS), filiale d'Anglo American au Chili, pour un montant estimé à 6 milliards de dollars ? une option contestée par le groupe britannique.

Codelco détient depuis 1978 une option d'achat de 49% des parts d'AAS, exerçable ce mois de janvier. En octobre dernier, Codelco dévoilait ses intentions en annonçant avoir conclu un accord avec la société de négoce japonaise Mitsui pour permettre un financement de 6,75 milliards de dollars en vue de « l'acquisition potentielle » de ces parts.

Mais le 9 novembre, coup de théâtre : Anglo American cède 24,5% d'AAS au japonais Mitsubishi. Dès lors, pour conserver la main sur sa filiale, Anglo American ne peut plus autoriser Codelco à exercer son option en totalité. Depuis, les deux compagnies s'attaquent mutuellement auprès de la justice chilienne.

Ce mardi, Anglo American répond à l'annonce de Codelco en affirmant n'avoir aucune obligation de vendre ces parts à Codelco, et « entendre poursuivre vigoureusement sa plainte en justice contre Coldeco ».
AAS produit autour de 260.000 tonnes de cuivre par an et envisage d'atteindre 440.000 tonnes en 2012 avec l'achèvement de l'expansion de sa mine de Los Bronces.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant