Nouvel épisode dans la ténébreuse affaire Agnès Le Roux

le
0
Condamné en 2007, Maurice Agnelet, 74 ans, pourrait être rejugé.

Maurice Agnelet répondra probablement une troisième fois de l'assassinat d'Agnès Le Roux. La commission de réexamen des décisions pénales doit se pencher sur sa requête ce jeudi. Elle pourrait se prononcer dans l'après-midi, à condition que la France ait officiellement renoncé à faire appel de sa condamnation par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH).

Le 10 janvier, celle-ci a estimé que M. Agnelet, 74 ans, condamné en 2007 à vingt ans de réclusion criminelle, n'avait pas bénéficié d'un procès équitable. Selon la CEDH, les questions posées aux jurés d'Aix-en-Provence étaient trop sommaires pour que l'intéressé - à une époque où les verdicts n'étaient pas motivés - comprenne la sentence. La Cour souligne que les charges pesant sur M. Agnelet sont sujettes à controverse, Agnès Le Roux ayant disparu à la Toussaint 1977. La CEDH constate qu'il ressort de l'arrêt de mise en accusation...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant