Nouvel attentat sur un marché de Maiduguri, au Nigeria

le , mis à jour à 16:23
0

MAIDUGURI, Nigeria, 31 mai (Reuters) - Une bombe a explosé dimanche sur le marché de Gamboru à Maiduguri, chef-lieu de l'Etat de Borno dans le nord-est du Nigeria où l'armée affronte les djihadistes de Boko Haram, rapportent un témoin et une source militaire. Samedi, un attentat suicide a fait 18 morts et une trentaine de blessés dans une mosquée de la ville, quelques heures après une attaque du groupe islamiste qui a fait onze morts dans les faubourgs. Vendredi, lors de sa prise de fonction, le nouveau président nigérian Muhammadu Buhari a promis d'intensifier la lutte contre Boko Haram et a annoncé le transfert du centre de commandement des opérations militaires d'Abuja, la capitale, à Maiduguri. Des milliers de personnes ont péri et un million et demi d'habitants ont été déplacés par les combats en six années d'insurrection de Boko Haram, qui cherche à mettre en place un Etat islamique régi par la charia. Au début de l'année, Boko Haram contrôlait un territoire grand comme la Belgique dans le nord-est du Nigeria mais depuis lors le groupe islamiste a été repoussé au fil d'offensives menées par l'armée nigériane, qui a reçu l'appui de troupes tchadiennes et nigériennes. (Lanre Ola et Isaac Abrak, Eric Faye et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant