Nouvel assaut des forces du GNA contre l'EI à Syrte

le
0
    SYRTE, Libye, 21 juillet (Reuters) - Les forces libyennes 
alliées au gouvernement de Fayez Seraj ont perdu 13 combattants 
et déploré 110 blessés jeudi lors de violents affrontements avec 
les combattants du groupe Etat islamique à Syrte, rapportent des 
responsables.  
    Les milices loyalistes, qui ont repoussé les djihadistes 
dans un petit secteur du centre-ville depuis le début de leur 
offensive en mai dernier, ont lancé à l'aube une attaque sur 
deux fronts mais les membres de l'EI résistent farouchement dans 
le "quartier Dollar" et autour du port. 
    Le front était calme depuis plusieurs jours, les troupes du 
gouvernement d'union nationale (GNA) s'employant à regrouper 
leurs forces après avoir subi de lourdes pertes vendredi 
dernier.  
    Les forces à l'offensive sont essentiellement constituées 
des hommes de la brigade de Misrata. Elles s'estiment lâchées 
par le GNA et ses alliés occidentaux et se plaignent du manque 
de soutien médical, d'équipement et de munitions qui, 
disent-elles, freinent leur progression.  
 
 (Goran Tomasevic, Ahmed Elumami; Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant