Nouvel assaut de l'armée syrienne dans la région de Lattaquié

le
0

BEYROUTH, 19 juillet (Reuters) - L'armée syrienne a annoncé dimanche le lancement d'une offensive des forces gouvernementales et de ses milices alliées contre les rebelles islamistes dans la région côtière de Lattaquié, dans des secteurs proches du fief ancestral de la famille Assad. Selon une source militaire citée par les médias officiels, les bombardements aériens se sont intensifiés au cours des dernières 48 heures contre des localités tenues par les rebelles dans le nord-est de la province de Lattaquié. Cinq villages ou reliefs, dont Beït Khadour, Beït Zaïfa, Tel alKhadar et le Djebel al Rahamliya, ont été repris aux insurgés et les forces gouvernementales se rapprochent de secteurs du nord de la province, proches de la frontière turque, aux mains de la rébellion, a déclaré l'armée. Les zones rurales du nord-est de la province côtière sont contrôlées par des groupes djihadistes sunnites, dont le Front al Nosra, branche syrienne d'Al Qaïda, depuis près de trois ans. Ces derniers mois, depuis la perte en avril de la ville stratégique de Djisr al Choughour, l'armée syrienne intensifie ses efforts contre les rebelles dans la région. Djisr al Choughour commande l'accès à une zone montagneuse qui domine les villages de la minorité religieuse alaouite, à laquelle appartient Bachar al Assad, et qui est proche de Qardaha, berceau familial du président syrien. Selon un officier de l'armée syrienne, l'objectif de la nouvelle offensive est de couper les axes d'approvisionnement des rebelles en provenance de la Turquie. Les forces gouvernementales visent notamment la ville de Salma, tenue par le Front al Nosra depuis 2012. (Suleiman Al-Khalidi; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant