Nouvel ajournement du procès Pistorius

le
0
Oscar Pistorius lors de son procès.
Oscar Pistorius lors de son procès.

Le procès Pistorius n'en finit plus de trainer en longueur. Après avoir déjà été suspendues mardi 25 mars - pour permettre aux avocats de la défense de mener les consultations nécessaires auprès des témoins à charge qui n'ont pas encore été auditionnés - les audiences ont une nouvelle fois été reportées au 7 avril en raison de l'état de santé d'un assesseur. Autant dire que la reprise des débats est très attendue. Jusque-là, c'était au parquet de convoquer ses témoins à la barre. Ceux-ci étaient questionnés par le procureur, qui leur demandait principalement de donner leur version des faits, puis l'avocat de la défense menait un contre-interrogatoire minutieux. Ce rôle a été rempli avec brio - et parfois une pointe d'agressivité - par Barry Roux, l'un des avocats d'Oscar Pistorius. Dans les semaines qui viennent, la tendance va s'inverser, puisque ce sera cette fois au procureur Gerrie Nel de questionner la version des faits livrée par chaque témoin.Oscar Pistorius, témoin cléLors de la suspension de l'audience mardi, les avocats d'Oscar Pistorius sont restés évasifs sur ce point. En guise d'indice, Brian Webber, l'un des membres de la défense, a indiqué qu'il était "probable" que le sportif s'exprime dès ce vendredi. "On verra bien", a lancé de son côté l'avocat Kenny Oldwage.Le témoignage d'Oscar Pistorius - initialement envisagé pour ce vendredi, avant que le procès ne soit ajourné jusqu'au 7 avril - est évidemment...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant