Nouveaux tirs contre la résidence de Gbagbo à Abidjan

le
0
EN DIRECT - Les tirs des hélicoptères français et onusiens visent à neutraliser les armes lourdes du camp Gbagbo. Ban Ki-moon a justifié ces tirs par les actes «inacceptables» du camp Gbagbo
• Les combats reprennent à Abidjan

Selon des témoins, des hélicoptères de la force française «Licorne» et de l'Onuci (Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire) ont ouvert le feu dimanche après-midi près de la résidence de Laurent Gbagbo et du siège de la radio-télévision ivoirienne à Abidjan.

Selon un porte-parole des Nations unies, les appareils onusiens menaient des opérations pour «neutraliser les armes lourdes de Gbagbo (...) utilisées contre les civils et les Nations unies».

«Les hélicopères ont tiré plusieurs missiles sur des véhicules blindés situés à l'extérieur de la résidence de Laurent Gbgabo (dans le quartier de Cocody, au nord, ndlr)», a indiqué une source proche de l'opération. «Ils ont tiré aussi sur des véhicules blindés dans l'enceinte du palais présidentiel (dans le quartier du Plateau, au centre, ndlr)», a-t-elle ajouté.

L'opération s'est poursuivi en fin de journée, avec l'envoi de deux nouveaux missiles dans le secteur de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant