Nouveaux records de Wall Street pour le "Black Friday"

le , mis à jour à 20:41
0
    * Gains de 0,36% pour le Dow, de 0,39% pour le S&P, de 0,34% 
pour le Nasdaq 
 
 (Actualisé avec des précisions, éléments de change et 
obligataires) 
    par Yashaswini Swamynathan 
    NEW YORK, 25 novembre (Reuters) - Wall Street a clos en 
légère hausse la séance raccourcie du "Black Friday", soutenue 
par les valeurs de la grande consommation en ce début de la 
période commerciale des fêtes de fin d'année aux Etats-Unis. 
    Quoique modestes, les gains permettent toutefois aux indices 
Dow Jones, Standard & Poor's 500 et Nasdaq Composite d'inscrire 
de nouveaux records.   
    Depuis l'élection de Donald Trump à la présidence des 
Etats-Unis, le 8 novembre dernier, les indices sont au plus haut 
et ont battu leurs records à de multiples reprises, en 
particulier mercredi, à la veille de Thanksgiving, jour où Wall 
Street était fermée. 
    L'indice Dow Jones  .DJI  a gagné 68,96 points (0,36%) à 
19.152,14 points. Le S&P-500  .SPX , plus large, a pris 8,63 
points, soit 0,39%, à 2.213,35 points. Le Nasdaq Composite 
 .IXIC  a avancé de son côté de 18,24 points (0,34%) à 5.398,92 
points.  
    Sur l'ensemble de la semaine, le Dow et le Nasdaq ont gagné 
1,5%, tandis que le S&P a pris 1,4%. Ce sont leurs troisièmes 
gains hebdomadaires d'affilée. 
    Dix des 11 grands indices sectoriels du S&P ont terminé dans 
le vert. Seul celui de l'énergie  .SPNY  a reculé, de 0,39%, 
dans le sillage des cours pétroliers qui chutent de plus de 4%, 
pénalisés par les doutes qui pèsent sur la possibilité de voir 
l'Opep réduire réellement la production pétrolière. 
    L'indice des valeurs des biens de consommation de première 
nécessité ("staples")  .SPLRCS  a pris 0,79% et celui des biens 
non essentiels  .SPLRCD  a progressé de 0,27%. 
    L'indice Dow Jones de la distribution  .DJUSRT  a progressé 
de 0,15%, porté par Wal-Mart Stores  WMT.N  (+0,56%). 
    Les Américains ont dépensé jeudi 1,15 milliard de dollars 
(1,09 milliard d'euros) sur internet à l'occasion de 
Thanksgiving, un chiffre en hausse de près de 14% sur l'an 
dernier, montrent les données publiées par Adobe Digital Index.  
    La Fédération nationale des distributeurs prévoit des ventes 
de fin d'année en hausse de 3,6% à 655,8 milliards de 
dollars.  
    "A un moment ou à un autre, le marché se prendra un mur mais 
pour l'instant il reste soutenu par l'enthousiasme provoqué par 
le programme pro-croissance de Trump", a observé Peter Cardillo 
(First Standard Financial). 
    Aux valeurs, le voyagiste chinois en ligne Ctrip.com 
 CTRP.O  s'octroie 9,8% après avoir annoncé le rachat du site 
britannique Skyscanner pour 1,74 milliard de dollars. 
    Le laboratoire Johnson & Johnson  JNJ.N  avance de 0,94%. 
Actelion  ATLN.S  et Johnson & Johnson ont confirmé vendredi 
être en discussion à la suite d'informations de presse faisant 
mention d'une éventuelle OPA du second sur le premier qui ont 
fait s'envoler l'action de la biotechnologique suisse. 
  
    Le volume a représenté 2,96 milliards de titres échangés, 
très en deçà de la moyenne de 7,88 milliards des 20 dernières 
séances.  
    Les Treasuries sont pour leur part bien partis pour 
enregistrer leur pire performance mensuelle depuis janvier 2009, 
ployant toujours sous les conséquences inflationnistes du 
programme économique de Donald Trump s'il est effectivement 
appliqué.  
    Leur perte est de 2,77% jusqu'à présent, selon l'indice 
 MERG0Q0  de Bank of America Merrill Lynch. 
    Ainsi le rendement du papier à 10 ans  US10YT=RR  a atteint 
2,36% vendredi alors qu'il tournait autour de 1,80% avant que 
Trump ne remporte la présidentielle.  
    Le dollar pour sa part est en repli, les cambistes ayant 
tiré parti d'une semaine amputée par Thanksgiving pour prendre 
leurs bénéfices sur un rally qui a propulsé le billet vert à un 
sommet de près de 14 ans. 
    L'indice du dollar  .DXY , qui reflète les évolutions de ce 
dernier face à un panier de devises de référence, cédait 0,26%. 
     
     
 
 (Avec Karen Brettell et Gertrude Chavez-Dreyfuss, Wilfrid 
Exbrayat pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant